Ambassade de Belgique en Côte d'Ivoire

La Belgique en Côte d'Ivoire

Bienvenue sur notre site web !

Je suis heureux de vous accueillir sur le site web de l’Ambassade de Belgique à Abidjan. Vous êtes un Belge qui vient de déménager en Côte d’Ivoire et désire s’enregistrer au consulat à Abidjan ? Vous avez perdu votre passeport ? Vous avez besoin d’un visa ? Si c’est le cas, vous êtes à la bonne adresse pour nos services consulaires. Si vous êtes dans un des trois autres pays de la juridiction de notre ambassade au Ghana, au Liberia ou en Sierra Leone, vous pouvez également faire appel à nos consulats honoraires à Accra, Monrovia et Freetown.

Notre Ambassade est en charge des relations diplomatiques avec la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Libéria et la Sierra Leone. Nos excellentes relations avec ces quatre pays se traduisent par une bonne entente dans les enceintes internationales mais aussi, sur place, par la vigueur de nos liens économiques et commerciaux : les investisseurs belges dans ces pays sont nombreux et les échanges commerciaux connaissent une belle croissance. L’Ambassade et ses services, y compris le bureau d’Abidjan de l’Agence Wallonne de l’Exportation (AWEX) qui représente aussi les Régions flamande et bruxelloise, sont au service de nos entreprises désireuses de découvrir le marché local. Bien qu’elle soit totalement indépendante de notre Ambassade, je tiens aussi à signaler la présence en Côte d’Ivoire de la CCBCI, la Chambre de Commerce belge en Côte d’Ivoire. L’Ambassade collabore étroitement avec elle, notamment dans sa mission de mise en contact des hommes et femmes d’affaires. La Belgique n’a pas de coopération au développement bilatérale avec les quatre pays de notre juridiction. Toutefois, notre soutien est bien réel et s’exprime à travers l’Union européenne, la Banque africaine de Développement - dont le siège est à Abidjan - et les Nations Unies dont de nombreuses agences sont présentes dans les quatre pays. Evidemment, dans les moments difficiles comme le fut indéniablement l’épidémie d’Ebola qui frappa récemment le Libéria, la Guinée et la Sierra Leone, les populations locales peuvent compter sur la Belgique.

Les services du SPF Affaires étrangères et de notre Ambassade ont cherché à garder ce site web aussi clair et accessible que possible. Toutefois, si vous y découvriez une erreur ou, plus généralement, si vous aviez des suggestions pour améliorer les services de l’Ambassade et de nos Consulats honoraires, n’hésitez pas à m’écrire à l’adresse abidjan@diplobel.fed.be.

Avec mes plus cordiales salutations,

Hugues Chantry, Ambassadeur
 

Actualités

20 juin

La Belgique se hisse de la 27e à la 18e place dans l'Indice de transparence de l'aide. Dans l’Union européenne, notre pays passe à la 7e place. L’Indice de transparence de Publish What You Fund (« Publiez ce que vous financez ») indique dans quelle mesure les bailleurs communiquent de façon transparente sur les efforts consentis en matière de développement. C'est important tant pour justifier ces efforts que pour l'efficacité de l'aide et la coopération entre les différents acteurs du développement.

20 juin

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders regrette l’annonce des Etats-Unis de se retirer du Conseil des Droits de l’Homme. La décision américaine risque d’affaiblir l’action indispensable du Conseil et fragilise le système multilatéral dans son ensemble.

17 juin

A la veille de la 4ème rencontre ministérielle entre le G5 et l’UE, les Ministres des Affaires étrangères des pays du Benelux souhaitent exprimer leur soutien aux efforts de l’UE et du G5 Sahel pour la stabilisation et la reconstruction de la région. 

15 juin

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders souhaite faire part de la communication suivante du gouvernement belge concernant l’affaire Bemba.

14 juin

Le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au Développement, Alexander De Croo s’associe à l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, dans l’élaboration d’une app globale de comparaison des prix pour les transferts internationaux de fonds (remittances). La collaboration entre la Belgique et l’OIM permet d’offrir aux utilisateurs des informations objectives sur les taux des transferts de fonds. Aujourd’hui, de nombreux fournisseurs offrent des services de transfert de fonds à des taux extrêmement élevés.