Ambassade de Belgique en Côte d'Ivoire

La Belgique en Côte d'Ivoire

Bienvenue sur notre site web !

Je suis heureux de vous accueillir sur le site web de l’Ambassade de Belgique à Abidjan. Vous êtes un Belge qui vient de déménager en Côte d’Ivoire et désire s’enregistrer au consulat à Abidjan ? Vous avez perdu votre passeport ? Vous avez besoin d’un visa ? Si c’est le cas, vous êtes à la bonne adresse pour nos services consulaires. Si vous êtes dans un des trois autres pays de la juridiction de notre ambassade au Ghana, au Liberia ou en Sierra Leone, vous pouvez également faire appel à nos consulats honoraires à Accra, Monrovia et Freetown.

Notre Ambassade est en charge des relations diplomatiques avec la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Libéria et la Sierra Leone. Nos excellentes relations avec ces quatre pays se traduisent par une bonne entente dans les enceintes internationales mais aussi, sur place, par la vigueur de nos liens économiques et commerciaux : les investisseurs belges dans ces pays sont nombreux et les échanges commerciaux connaissent une belle croissance. L’Ambassade et ses services, y compris le bureau d’Abidjan de l’Agence Wallonne de l’Exportation (AWEX) qui représente aussi les Régions flamande et bruxelloise, sont au service de nos entreprises désireuses de découvrir le marché local. Bien qu’elle soit totalement indépendante de notre Ambassade, je tiens aussi à signaler la présence en Côte d’Ivoire de la CCBCI, la Chambre de Commerce belge en Côte d’Ivoire. L’Ambassade collabore étroitement avec elle, notamment dans sa mission de mise en contact des hommes et femmes d’affaires. La Belgique n’a pas de coopération au développement bilatérale avec les quatre pays de notre juridiction. Toutefois, notre soutien est bien réel et s’exprime à travers l’Union européenne, la Banque africaine de Développement - dont le siège est à Abidjan - et les Nations Unies dont de nombreuses agences sont présentes dans les quatre pays. Evidemment, dans les moments difficiles comme le fut indéniablement l’épidémie d’Ebola qui frappa récemment le Libéria, la Guinée et la Sierra Leone, les populations locales peuvent compter sur la Belgique.

Les services du SPF Affaires étrangères et de notre Ambassade ont cherché à garder ce site web aussi clair et accessible que possible. Toutefois, si vous y découvriez une erreur ou, plus généralement, si vous aviez des suggestions pour améliorer les services de l’Ambassade et de nos Consulats honoraires, n’hésitez pas à m’écrire à l’adresse abidjan@diplobel.fed.be.

Avec mes plus cordiales salutations,

Hugues Chantry, Ambassadeur
 

Actualités

10 juil

Le Groupe de travail du Conseil de sécurité sur les enfants et les conflits armés, que la Belgique préside depuis le 1er janvier, a adopté aujourd’hui des conclusions sur la situation des enfants dans le conflit armé en Syrie. Cela faisait longtemps que le Conseil de sécurité des Nations Unies n’avait pas envoyé un message aussi fort sur la situation en Syrie, et plus particulièrement sur les violations des droits de l’enfant dans ce pays. Le Conseil de sécurité rappelle à l’ordre les responsables de ces violations.

28 juin

L’Autriche, la Belgique, la Finlande, les Pays-Bas, la Slovénie, l’Espagne et la Suède attachent la plus grande importance à la préservation du Plan d’action global commun (JCPoA), signé avec l’Iran et approuvé unanimement par le Conseil de sécurité des Nations Unies, en tant qu’instrument essentiel pour le régime de non-prolifération et contribution majeure à la stabilité de la région. 

28 juin

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo s’est entretenu avec Lina al-Hatloul, la sœur de la militante pour les droits de l’Homme Loujain al-Hathloul. Elle a été arrêtée en mai 2018 en raison de son activisme pour les droits des femmes en Arabie Saoudite. C’est grâce à des femmes comme Loujain que les femmes sont aujourd’hui autorisées à conduire en Arabie Saoudite. Elle en paie cependant le prix fort et risque une peine de prison.

20 juin

L’équipe commune d’enquête (Joint Investigation Team, JIT), qui mène une enquête pénale à ce sujet, a rendu publics aujourd’hui les noms de quatre suspects qui seraient impliqués dans la destruction du vol MH17 de Malaysian Airlines au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014. Cet évènement tragique, qui s’est déroulé il y a bientôt 5 ans, a coûté la vie à 298 personnes, dont plusieurs compatriotes. La justice néerlandaise a également annoncé que le procès de ces suspects s’ouvrira en mars 2020 aux Pays-bas et que l’enquête poursuit entretemps son cours.

08 juin

La Belgique félicite l’Estonie, le Niger, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Tunisie et le Vietnam pour leur élection comme membres non permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies. Ils siègeront à partir du 1er janvier 2020 pour une durée de deux ans.